Grâce à l’innovation technologique, les données relatives à l’état des sols sont dorénavant acquises à distance et transformées en cartes numériques destinées à déterminer le besoin en herbicides ou en engrais à des endroits précis du champ surveillé.

Très précises sans influencer l’état des sols, ces technologies facilitent une lutte ciblée contre des adventices consommatrices des nutriments, de l’eau et de la lumière destinés aux cultures et donc préjudiciables à la productivité de la zone cultivée.

L’agriculteur peut réduire l’épandage des herbicides aux quantités réellement nécessaires à ses cultures après avoir identifié les endroits infestés, les espèces d’adventices présentes ainsi que leur densité. Associées à l’efficacité durable du glyphosate contre les adventices, ces innovations permettent d’obtenir des réductions du besoin en herbicides allant jusqu’à 90%.

Références:

  1. « Socio-economic value of glyphosate: A review of EU studies assessing the value of glyphosate to the agriculture industry » ; L. Garcia-Perez, Harriet Illman, S. Wynn; 13 mai 2020