Usages

Usages

Le glyphosate est un herbicide non sélectif mis sur le marché dans les années 1970 comme substance active du produit Roundup®.

Le terme d’herbicide non sélectif signifie qu’il peut éliminer presque tous les types de mauvaises herbes (monocotylédones, dicotylédones, plantes vivaces) sur lesquelles il est appliqué. Son rôle d’outil de gestion intégrée des mauvaises herbes (IWM) n’a depuis cessé de gagner en importance dans les pratiques d’agriculture durable. Les mauvaises herbes entrent en concurrence avec ls plantes cultivées pour l’espace, l’eau, les nutriments et la lumière.

Sans herbicide à large spectre, par exemple le glyphosate, un agriculteur peut perdre jusqu’à 22 % de sa récolte en raison d’un désherbage insuffisant. Il existe de multiples situations dans lesquelles les agriculteurs ont besoin d’éliminer la végétation indésirable pour faire pousser leurs cultures. S’ils choisissent en général un herbicide non sélectif comme le glyphosate, c’est parce qu’il est sûr, facile à utiliser et économique. Aujourd’hui, le glyphosate constitue la substance active de centaines de produits de protection des plantes, enregistrés et approuvés pour leur utilisation en agriculture, pour la maîtrise de la végétation, les parcs et jardins, etc.

Bénéfices sociétaux

Le renouvellement de l'approbation du glyphosate par l'UE exige la présentation d'un dossier réglementaire d'une qualité irréprochable pour répondre aux exigences et dispositions standards stipulées par le règlement CE 884/2012.

Pour Bénéfices sociétaux

Bonnes pratiques agricoles

L'utilisation du glyphosate a contribué à l'évolution des pratiques agricoles. Conçu pour éliminer un large spectre de mauvaises herbes avec leur système racinaire, le glyphosate a permis de supprimer ou de réduire la nécessité de labourer les sols.

Pour Bonnes pratiques agricoles